Bestiaires & Personnages


Les sculptures m’ont tout d’abord servi de décoration au jardin, surprise, clin d’œil anecdotique ou signature d’un aménagement plus végétal. De petits objets, cachés et disséminés dans mes réalisations de jardin, par exemple des chats.

 

Réaliser des bestiaires féériques m’a permis de pénétrer l’univers en trois dimensions.

Avec le paysagiste Philippe Niez, mes sculptures ont quelques fois occupé le centre de la composition du jardin, par exemple, le siège social du groupe Meunier Promotion.

Cinq grues de grillage ponctuent un espace jardiné d’une grande simplicité, un judicieux contraste entre matière et graphisme végétal.

 

Avec d’autres créateurs de jardin, comme Pascal Garbe, la sculpture devient le symbole emblématique du jardin, par exemple, le cueilleur de pommes, au jardin de Laquenexy.

Au château du Rivau, mes sculptures participent à l’expression de l’histoire onirique des lieux, avec le Phœnix, la cage d’amour, les lutins de fer…